L’Ordre des Médecins a demandé au ministère de la santé d’instaurer un passeport sanitaire avec le type, la date et la date d’administration du vaccin anti-Covid-19, comme cela est déjà le cas dans de nombreux pays. Il s’agit de faciliter, indiquent les praticiens le traitement mais également la possibilité de se déplacer à l’étranger, alors que certains pays ont déjà commencé à alléger les mesures de contrôle pour les personnes vaccinées.

Cette mesure, si approuvée par les autorités publiques, pourrait assurer un suivi sanitaire de la population s’il se déplace à l’étranger et réduire la facture de l’épidémie pour l’économie libanaise.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն