Liban/Crise: Des scènes quotidiennes effarantes alors que la situation continue à se dégrader

268

Une importante pénurie d’essence est toujours constatée par les automobilistes alors que de véritables bagarres ont désormais lieu entre clients ulcérés, personnes qui tentent de contourner la queue ou encore pompistes eux-même. Des bagarres avaient précédemment déjà eu lieu dans les supermarchés où les prix ont quasiment été multipliés au minimum par 10 y compris pour les produits jouissant normalement de subventions. Côté secteur médical, de nombreuses pharmacies ont baissé leurs rideaux faute de médicaments disponibles alors que les hôpitaux ont indiqué ne plus être en mesure d’assurer les soins aux personnes nécessitant une dialyse cette semaine, faute de fournitures médicales à usage unique.

Ainsi des vidéos circulent sur les réseaux sociaux montrant de telles scènes devenues quasi-quotidiennes alors que le syndicat des distributeurs de carburant promettait pourtant hier, une livraison importante d’essence, à hauteur de 12 millions de litres.

Cette information intervient également alors que des inquiétudes se font toujours sentir quant à l’approvisionnement des produits de première nécessité dont les carburants, mais également la farine ou encore le lait alimentaire.

Ainsi, une grande partie de la population a été stupéfaite d’apprendre hier la destruction d’un lot important de lait infantile – une marchandise subventionnée – dont les dates sont arrivées à expiration dans les entrepôts d’un agent exclusif qui attendait la fin du programme de subvention de la Banque du Liban pour les revendre sur le marché local avec des marges importantes.

Quant au ministère de la santé, ses inspecteurs ont saisi plusieurs tonnes de marchandises et de médicaments également stockés dans des entrepôts d’importateurs, accusant ces derniers de vouloir jouir d’importantes marges.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն