Après la fin – de manière générale – du blocage des routes avec l’intervention de l’Armée Libanaise hier, les manifestants tentent ce mercredi de bloquer l’accès aux administrations publiques.

Sont notamment visés la poste et le sérail de Jounieh, le centre de la mécanique de Dekwané, la centrale électrique de Jiyeh ou encore le Palais de Justice de Beyrouth.

Ce changement de méthode intervient alors qu’hier déjà, les protestataires ont brièvement occupé le lieu dit de Zaitouna Bay dans le périmètre SOLIDERE après une légère bagarre avec les Forces de Sécurité Intérieure (FSI), exigeant la fin des violations de la propriété publique maritime qui ont été privatisées

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.