Des incidents ont actuellement lieu devant le siège de la municipalité de Beyrouth, au centre-ville. D’importants moyens des forces de sécurité tentent actuellement de séparer manifestants et contre-manifestants, sympathisants de partis politiques, indiquent certaines sources.

Des altercations avaient eu lieu entre les 2 bords en fin de matinée. Des témoins indiquent que quelques personnes auraient été légèrement blessées, nécessitant l’intervention de la Croix Rouge Libanaise.

Les manifestants présents sur place dénoncent la corruption des autorités municipales et l’attribution de contrats sans appels d’offre.

Toujours dans la capitale, après la Banque du Liban, c’est au tour des changeurs du quartier de Hamra d’être visés par les protestataires. Une autre manifestation a également lieu dans le quartier devant le siège de la Fransabank.

Par ailleurs, de nombreuses routes restent fermées au Nord du Liban à Tripoli notamment ou des incidents ont eu lieu durant la nuit entre manifestants et Armée Libanaise et dans la Békaa, où ils manifestent contre l’augmentation des coupures d’électricité

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.