Le Ministère des Finances a indiqué que la dette publique aurait atteint 92 milliards de dollars fin Janvier, soit une hausse de 0.4% par rapport à décembre où la dette était estimé à 91.68 milliards de dollars.

La dette intérieure a augmenté de 0,3% par rapport à fin 2019 pour atteindre un total de 58,0 milliards de dollars US à fin janvier 2020. La dette extérieure du Liban a augmenté de 0,6% par rapport à fin 2019 pour s’établir à environ 33,9 milliards de dollars fin janvier 2020.

Les dépôts publics auprès de la Banque centrale sont estimés à 5.3 milliards de dollars. Quant aux dépôts publics auprès du secteur privé, elles seraient de 5 milliards de dollars. Par conséquent la dette publique nette est estimée à 81.7 milliards de dollars, en hausse de 0.6%.

Ces chiffres interviennent alors que les autorités libanaises ont annoncé un état de défaut de paiement, préalable à la restructuration de la dette publique, suite à l’impossibilité de rembourser la somme de 1.2 milliards de dollars d’obligations internationales étant arrivées à échéance le 9 mars dernier.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.