Le Ministère des Finances a indiqué que la dette publique aurait atteint 92 milliards de dollars fin Janvier, soit une hausse de 0.4% par rapport à décembre où la dette était estimé à 91.68 milliards de dollars.

La dette intérieure a augmenté de 0,3% par rapport à fin 2019 pour atteindre un total de 58,0 milliards de dollars US à fin janvier 2020. La dette extérieure du Liban a augmenté de 0,6% par rapport à fin 2019 pour s’établir à environ 33,9 milliards de dollars fin janvier 2020.

Les dépôts publics auprès de la Banque centrale sont estimés à 5.3 milliards de dollars. Quant aux dépôts publics auprès du secteur privé, elles seraient de 5 milliards de dollars. Par conséquent la dette publique nette est estimée à 81.7 milliards de dollars, en hausse de 0.6%.

Ces chiffres interviennent alors que les autorités libanaises ont annoncé un état de défaut de paiement, préalable à la restructuration de la dette publique, suite à l’impossibilité de rembourser la somme de 1.2 milliards de dollars d’obligations internationales étant arrivées à échéance le 9 mars dernier.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.