Appel D’offre pour le Pétrole

Cette semaine a été marquée par le lancement des procédures d’appel d’offre d’exploration pétrolière ce mardi par le Ministère de l’Energie et des Ressources Hydrauliques par Intérim Gébran Bassil. Cependant, selon ce dernier, les décisions doivent être approuvées par le nouveau Conseil des Ministres avant septembre 2013, faute de quoi, les délais légaux concernant cet appel d’offre devront être repoussés.

Toujours selon le Ministre, les amendements légaux concernant les taxes et les partages des revenus manqueraient également et pourraient ne plus être applicables pour le premier round de l’appel. Gébran Bassil a également fait état de l’existence de 145 millions de barils de pétrole au large des côtes libanaises.

L’Électricité à la Traine

La barge de la centrale flottante Fatmagûl Sultan ancrée à proximité immédiate de la centrale électrique de Chamoun a été mis en panne  après sa mise en fonction officielle, le 4 avril dernier. En cause, le carburant fourni par l’Electricité du Liban, qui même s’il est conforme au contrat signé avec la société turque Karadeniz Holding, ne serait pas de qualité suffisante pour permettre la production électrique.

Pour rappel, cette centrale électrique flottante de 205 MégaWatt et comprenant 11 unités de production avait été louée par le gouvernement libanais afin de suppléer à la production électrique nationale actuellement estimée à 1 500 MégaWatt pour une demande usuelle de 2 500 mégawatt et  de 3 000 MégaWatt durant l’été et de permettre la réhabilitation des unités de production existantes dont celle de Chamoun.

La crise du BTP s’amplifie

Crédit Photo: François el Bacha. Tous droits réservés.
Crédit Photo: François el Bacha. Tous droits réservés.

Le secteur du Bâtiment et des travaux publics poursuit sa contraction selon les indicateurs fournis avec un recul de 21% des permis de construire sur la période correspondante.  Ainsi, le nombre des permis atteindrait désormais 2,8 millions de mètres carrés. Cette annonce intervient alors que nous évoquions déjà, il y a de cela 2 semaines, l’éclatement de la bulle immobilière au Liban.

Nous faisions déjà ainsi état de la diminution en février 2013, du nombre de transactions immobilières et de la valeur de ses dernières, baisse qui avait atteint 18,9% dans les 2 cas. La tendance à la poursuite de la crise se confirme donc.

Et baisse aussi pour le nombre de touristes

Entrée du Musée National, Beyrouth, Liban, bâtiment construit en 1930 de style égyptien. Crédit Photo: François el Bacha. Tous droits réservés.
Entrée du Musée National, Beyrouth, Liban, bâtiment construit en 1930 de style égyptien. Crédit Photo: François el Bacha. Tous droits réservés.

Baisse également de 12,5% par rapport à Mars 2012 du nombre de touristes arrivant au Liban, nombre qui se monterait désormais à 274 000 personnes contre 313 000 personnes en 2012. Le nombre de touristes en provenance des Pays Arabes a ainsi fortement régressé de 27,1%, en cause les tensions entre sunnites et chiites au Liban mais également la situation en Syrie  et cela alors que le nombre de touristes occidentaux serait de son coté en hausse avec 3,3% pour les personnes en provenance de l’Europe et 1,8% pour les personnes en provenance du continent européen.

Voir aussi « pour une redéfinition de la politique touristique libanaise »

Copyright François el Bacha. Tous droits réservés.