Une tempête du nom de Loulou ou Angéla frappe le Liban depuis la veille de Noël, inondant les routes et provoquant d’importants dégâts du Nord au Sud. Cette tempête se poursuivra ce vendredi, et durant le weekend.

Accidents routiers

Le centre de gestion du trafic routier a indiqué qu’il y a eu 12 accidents qui ont fait six morts au cours des dernières vingt-quatre heures, dus aux mauvaises conditions atmosphériques.

Nord

L’ancienne route maritime de Hamat après l’ancien tunnel en direction de Al-Heri, a été partiellement coupée par l’écroulement de gros blocs de pierres. Dans le caza du Batroun, un mur de la route entre Bjedrafel et Ejdebra s’est effondré, engendrant la fermeture partielle de la route. Dans le Akkar, la tempête a endommagé les champs et installations agricoles, et des vagues de cinq mètres de haut ont immergé plusieurs habitations.

Tyr

Les serres agricoles et les champs de bananiers et d’agrumes à Tyr ont été endommagés à cause de la vitesse des vents, et les infrastructures ont été entièrement inondées. L’activité de pêche dans le port de Tyr a été suspendue, et la hauteur des vagues a entraîné le sable et les galets jusqu’au milieu de l’avenue principale à l’entrée sud de Tyr.

Mont Liban

Au niveau de l’autoroute à Nahr el Kaleb, sous le pont, plusieurs voitures ont été coincées en raison de la montée rapide des eaux. La Défense civile a réussi à évacuer ces voitures. Sur une partie de l’autoroute de Sarba vers Jounieh, de grandes flaques d’eau ont occasionné beaucoup d’embouteillages dans la matinée. A Jeita, des blocs de pierre sont tombés sur la route et ont endommagés l’avant d’une voiture qui s’y trouvait garée.

Beyrouth

A Aïn el Mreyssé, une partie du mur de la corniche maritime s’est effondré à cause des hautes vagues, et s’est abattu sur quelques voitures garées au niveau du front de mer.

Au niveau de Khaldé, Ouzaï et Costa Brava, des embouteillages monstres ont coincé les voitures pendant de longues heures en raison de l’eau inondant cet axe routier. Le mur du cimetière juif au niveau de la rue de Damas s’est écroulé.

La météo du vendredi 27 décembre

Le service météorologique de l’aéroport international de Beyrouth a prévu, pour demain vendredi, un ciel pluvieux et orageux avec une baisse des températures. De la neige est prévue à partir de 1200 mètres d’altitude. Les températures varieront entre 5 et 16 degrés Celsius sur le littoral, 4 et 7 degrés en montagne et 4 et 7 degrés dans la Békaa. Un vent du sud-ouest parcourra le pays à une vitesse allant de 25 à 45 km/h et qui pourrait atteindre les 60 km/h. La visibilité est moyenne à mauvaise ; la mer est agitée, la température de la surface de l’eau sera de 20 degrés, alors que la pression atmosphérique affichera 756 mm Hg.

Photo : ANI

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.