Divers médias indiquent que plus de 1 000 réfugiés domiciliés au Liban pourraient retourner en Syrie ce jeudi.

Plusieurs lieux de rassemblements dans divers régions libanaises ont été mis en place pour ce retour volontaire, organisé par la Sureté Générale, notamment dans la région du Akkar et de Tripoli pour le Liban Nord, à Nabatieh, Saïda et Tyr pour le Sud Liban, à Aarsal et Masnaa pour la Békaa ainsi qu’à Bourg Hammoud et à Beyrouth. Ils seront acheminés vers la Syrie via des autobus spécialement affrétés par la Sureté Générale.

Les réfugiés concernés sont ceux qui s’étaient préalablement enregistrés auprès de la Sureté Générale et qui disposent d’un titre de séjour régulier. L’institution libanaise peut également servir d’intermédiaire en cas de refus à Damas pour ce retour volontaire.

Ainsi, à Aarsal, selon l’ANI, plus de 250 réfugiés syriens se seraient regroupés pour y retrouver 18 bus syriens en charge de l’opération.

Pour rappel, le Liban héberge actuellement plus d’un million et demi de réfugiés syriens de source officielle, alors que les organismes internationaux font état de la présence de moins d’un million de réfugiés sur son sol.


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.