La centrale électrique de Deir el Ammar au Nord Liban. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
La centrale électrique de Deir el Ammar au Nord Liban. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
Moins d'une minute de lecture

Confronté à d’importantes coupures d’électricité suite à une pénurie de fioul à destination des centrales d’électricité puis à un soucis technique au niveau de la centrale de Jiyeh ayant amené à un effondrement du réseau de distribution dans une grande partie du Liban, l’Electricité du Liban a indiqué que les équipes techniques ont réussi à reconnecter une grande partie du réseau. Ainsi, la production d’électricité devrait progressivement augmenter et être rétablie dans les différentes régions libanaises.

Selon le communiqué de l’EDL, les centrales de Zahrani, la première unité de production d’électricité de Zouk Mosbeh et 2 unités de la centrale de Jiyeh devraient ainsi être raccordées au réseau de distribution, portant la production à 1250 mégawatts dans un premier temps.

Puis, le deuxième groupe de production et les 4 unités de Jiyeh devraient ensuite être remises en fonction portant la production à 1400 mégawatts.

Une amélioration devrait être ainsi constatée par les consommateurs dès mercredi soir minuit.

Le communiqué précise qu’il s’agit désormais d’assurer la stabilité du réseau de distribution mais que la production reste liée à la disponibilité du fioul. Pour rétablir un courant de manière plus continue, l’EDL appelle à la construction de nouvelles centrales de production d’électricité.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.