9 minutes à lire

« Kermalak Ya Watan » met en lumière le rôle central de l’armée dans la résilience du pays

Beyrouth, 1 aout 2020 – C’est depuis le cœur du patriotisme et des vigoureux cèdres, que le sentiment d’appartenance nationale surgit pour protéger le Liban. Nul autre que les protecteurs de notre patrie ne méritent un hommage à l’occasion de leur anniversaire, pour avoir versé du sang et sacrifié des vies pour défendre et préserver la sécurité du pays. Sous le haut patronage du commandant des forces armées libanaises, le général Joseph Aoun, l’ONG « Libanais et fier », dont l’objectif est de soutenir des institutions gouvernementales, a organisé le 1 aout 2020 un événement unique exécuté par ICE International Events et intitulé « Kermalak ya watan » (Pour toi, ô patrie). L’initiative virtuelle a eu lieu sans audience au Legend Venue, situé dans la région de Nahr El Kalb, symbole de l’indépendance, afin de répandre l’esprit de résilience à tous les expatriés libanais désireux de se tenir aux côtés de leurs familles pour sauver leur patrie, le Liban. 

Diffusé en direct sur toutes les chaînes de télévisions libanaises à l’occasion du 75e anniversaire de l’armée libanaise, l’événement a rassemblé les artistes les plus connus pour célébrer et glorifier le rôle suprême de chaque soldat qui a défendu sa patrie. Le concert incluait des chansons nationales interprétées par les chanteurs Joseph Attieh, Ramy Ayache, Ghassan Saliba, et Melhem Zein (par ordre alphabétique). Avec leurs grandes voix, ces derniers ont renforcé l’esprit de résilience. Quant au poète Nizar Francis, il a fait l’éloge de l’armée et de son pays à travers des vers et poèmes patriotiques, alors que le compositeur Michel Fadel a présenté une pièce musicale interprétée par 50 musiciens et 30 choristes qu’il a préparée spécialement pour l’occasion. Le spectacle de Nadime Cherfane, qui a chorégraphié les danses du groupe «Mayyas», a rempli l’air de fierté.

La grande surprise de l’événement était la performance de l’artiste émirati, Hussein Al Jasmi, en direct de Dubaï, pour célébrer l’armée lors de sa fête nationale et participer au concert en interprétant la chanson « Bhebbak Ya Lebnan » (Je t’aime, ô Liban) comme un message d’amour du peuple arabe à leur confrères libanais. 

La cérémonie comprenait un son et un éclairage uniques à la pointe de la technologie, ainsi qu’un spectacle visuel qui a mis en lumière les réalisations de l’armée libanaise, tout en inspirant de l’espoir pour un avenir meilleur, au milieu des crises successives qui frappent le Liban. 

Dans son discours à l’occasion, le président de l’ONG « Libanais et fier », M. Fadi Fayyad, a indiqué : « L’ONG « Libanais et fier » ne voulait pas que le 75e anniversaire de l’armée passe sans lui rendre un hommage spécial. » Il a également souligné l’importance de « l’amour du peuple envers l’armée ainsi que l’amour de l’armée envers le peuple ». Et il a ajouté : « Nous sommes dans une période durant laquelle notre pays meurt pour que le leader vive, mais seule l’armée meurt pour que la patrie vive. »

Il a de plus évoqué « la nouvelle génération qui rêve de ne suivre que le drapeau libanais ». Dans son discours, il a déclaré que « le Liban traverse une épreuve difficile, mais comme un Phénix, il sortira victorieux et il restera le lien entre l’Est et l’Ouest. Le peuple libanais doit se tenir debout et rester uni autour de l’armée, qui est le principal pilier pour sauver notre nation. »

« Kermalak Ya Watan » a été une étincelle d’espoir et de positivité pour le peuple libanais, où qu’il se trouve. De toutes les terres du Liban, aux quatre coins de la terre, les Libanais se sont rassemblés autour de l’amour de leur armée et de leur confiance envers elle, quelles que soient les conditions, et ils se sont réjouis et ont applaudi pour leur patrie, consolidant plus que jamais leur patriotisme et remettant l’avenir des générations montantes à une institution qui n’a jamais cessé de protéger son peuple et de défendre sa terre. 

Galerie Photo

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.