À en croire les sites israéliens, les sociétés de l’Etat Hébreux n’en reviennent pas de se voir entrer en concurrence avec des startups libanaises dans le domaine de haute technologie et plus spécifiquement des objets connectés.

Selon l’article publié dans les sites desinfos.com et son homologue israelvalley.com, « Le Liban est un des pays où l’on trouve les startups IoT (Internet des objets) les plus productives du moment. »

Ainsi, dans le domaine de la santé, ils font part de l’information selon laquelle l’entreprise libanaise WhiteLab se serait dernièrement distinguée pour son système Sensio Air.

La suite de la publication reprend les informations publiées par le site spécialisé sur la question,   objetconnecte.com

Sensio Air, le premier objet connecté développé par White Lab, est le premier dispositif au monde analysant en détail l’air que l’on respire. Ce capteur breveté est non seulement capable de compter les particules présentes dans l’air, mais surtout d’identifier celles qui peuvent provoquer des réactions allergiques ou asthmatiques. Sensio AIR est le premier capteur de qualité d’air capable de comprendre votre sensibilité à la pollution et aux allergènes, de vous prévenir lorsque les niveaux sont trop élevés et de vous donner des conseils ciblés pour améliorer la qualité de l’air dans votre espace de vie ou de travail.

Ce tracker de particule identifie une gamme de produits irritants et allergènes comme le pollen, les acariens, les moisissures, les spores et les gaz nocifs. Ce dispositif sera accompagné d’un tableau de bord permettant aux utilisateurs d’avoir un aperçu en temps réel de leur environnement. Son algorithme vous propose une liste de précautions à prendre pour améliorer la qualité de l’aire de votre maison. Sensio AIR peut également vous alerter d’éventuelles fuites de gaz et des incendies.
En effet, les solutions White Lab semblent être dans un premier temps destinées aux professionnels. Ses clients principaux sont des institutions souhaitant surveiller la qualité de leur air pour améliorer le quotidien du personnel et/ou des clients : hôpitaux, écoles, crèches, municipalités, hôtels, bureaux, etc. La startup a également suscité l’intérêt de personnes allergiques et asthmatiques souhaitant comprendre la cause de leur gêne respiratoire et prendre des mesures adéquates pour assainir leur environnement intérieur.
Les solutions White Lab sont peu à peu en train de se développer à l’international. L’entreprise a récemment remporté un prix au Harvard Arab Weekend pour son innovation Sensio AIR. Résultat, la solution est en pleine phase de déploiement au Royaume-Uni.
Aujourd’hui, White Lab est une société autofinancée. Grâce à l’appui de sa société mère White sur White, White Lab a eu des bureaux, de l’espace de prototypage, de l’aide en matière de design web, en applications et en design produit. Cette aide précieuse leur a permis d’attendre quasiment un an avant de lever des fonds. La société est actuellement en train de finaliser sa série A afin de pouvoir lancer sa production »

Aujourd’hui, White Lab est une société autofinancée. Grâce à l’appui de sa société mère White sur White, White Lab a eu des bureaux, de l’espace de prototypage, de l’aide en matière de design web, en applications et en design produit. Cette aide précieuse leur a permis d’attendre quasiment un an avant de lever des fonds. La société est actuellement en train de finaliser sa série A afin de pouvoir lancer sa production »

L’inspiration de cet objet connecté, peut être notre pays:

Ce capteur serait en effet bien utile pour mesurer les doses de polluants reçues quotidiennement au Liban, entre pots de gaz d’échappement, usines non équipées de système de filtrage ou encore engendrées par les incendies des décharges sauvages…., l’idée étant que comme à son habitude au Pays des Cèdres, face aux échecs répétés des autorités publiques, des startups peuvent avoir les idées nécessaires pour développer des alternatives à l’échelle individuelle comme cet objet qui pourrait nous venir en aide en nous prodiguant les conseils nécessaires au maintien de notre bonne santé.