Illustration : © https://twitter.com/nebrasdalloul

En partenariat avec Al Madaniya – Nebras Dalloul, responsable de l’information de la formation «Charte de la Dignité et des Droits» (CDR) et limitant actif de la société civile syrienne, a été arrêté par les services syriens, alors qu’il se rendait de Damas à Salmiyeh, son village natal, annonce son groupement, membre de l’opposition démocratique syrienne, dans un communiqué parvenu à www.madaniya.info

Nebras Dalloul a été arrêté samedi 23 avril 2016 au poste frontière de Qutayf, indique le communiqué précisant que sa formation est depuis lors sans nouvelle de son responsable de l’information.

Natif de Salmiyeh, région de Hama, en 1984, Nebras Dalloul est titulaire d’un diplôme en sciences politiques de l’Université de Damas. Membre fondateur du congrès de l’opposition du Caire, juin 2045, Nebras Dalloul a pris part à divers colloques internationaux , dont le dernier en date, organisé à Genève, le 15 mars 2016, par L’ONG GNRD (Global Network for Rights and Development) sur le thème, « le flux migratoire du sud de la Méditerranée vers l’Europe et ses conséquences à long terme».

M. Dalloul avait notamment brossé un tableau de la condition des réfugiés syriens non seulement au Moyen Orient (Liban, Jordanie Turquie), mais aussi en Europe.

Le CDR a dénoncé «les méthodes répressives» du pouvoir syrien et ses «procédés d’intimidation» à l’encontre des citoyens, réclamant la «libération, sans retard ni conditions» de Nebras Dalloul.