Une cour de justice koweïtienne a condamné à la peine de mort par contumace un couple libano-syrien impliqué dans la mort de leur bonne originaire des Philippines

Joanna Demafelis, âgée de 29 ans, avait été retrouvée dans un réfrigérateur, début février, après que le couple qui l’employait ait disparu en 2016. Nader Essam Assaf et son épouse été depuis arrêtés à Damas. Le mari a depuis été transféré au Liban alors que sa femme demeure dans les mains des autorités syrienne, dans l’attente d’une décision d’extradition aujourd’hui quelque peu menacée par le recourt à la peine de mort. Cette peine pourrait cependant faire l’objet d’un appel s’ils acceptent de revenir au Koweït.

Cette affaire avait provoqué une crise diplomatique entre le Koweït et les Philippines, Manille allant jusqu’à imposer une interdiction à ses citoyens à se rendre dans cet état.