Les manifestants réunis en masse au centre-ville de Beyrouth expriment leur mécontentement quant au choix d’un ex-ministre ayant fait partie d’un gouvernement précédent impuissant. Ils se dirigent en vers les voies menant vers la Place de l’Etoile. Des manifestants sont également rassemblés sous le domicile de Hassan Diab à Tallet el Khayat, entonnant des slogans contre la nomination de ce dernier au poste de Premier ministre.

Les routes bloquées jusqu’à maintenant :

– A Beyrouth, Kaskass est bloquée dans les deux sens par des pneux brûlés. La route de Tariq el Jdidé près de l’Université Arabe.
Egalement au niveau de la Cité Sportive.

– A Khaldé, au niveau de la sortie d’Ouzaï. L’autoroute de Naamé dans les deux sens.

– Au niveau de Beddaoui dans le Nord dans les deux sens. Au niveau de Deir Ammar et de l’autoroute principale de Minié, dans les deux sens.
– A Akkar, Abdé, Halba, et Biré, les routes sont également bloquées par les manifestants.

– A Tripoli, au niveau du rond-point Salam et à Mina au niveau du rond-point Marj.
Des manifestants se sont dirigés depuis la Place Al-Nour vers le domicile du député Fayçal Karamé, qui avait nommé Diab dans la journée, et expriment leur colère contre cette démarche qui les a profondément déçus.

– Dans le caza de Koura, la route de Kfarhazir est également bloquée.

– A Marj au niveau de Barr Elias dans la Beqaa. Ainsi qu’à Taalabaya, Saadnayel, l’autoroute de zahlé, Maksé, Jdita, Kamed el Loz, Jib Jannin, Ghazzé.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.