Des manifestants coupent certaines routes de la capitale, notamment au niveau du quartier de Saïfi ou encore celles du Ring Fouad Chéhab, alors que des poubelles ont été incendiées à proximité du siège du Parti Kataëb. Des routes sont également coupées à Tripoli au Nord du Liban ou encore à Saïda.

A Tripoli, la route menant à la place Abdel Hamid Karamé a été réouverte à la circulation alors qu’un rassemblement a lieu du côté de la place Elia à Saïda et des pneus incendiés place Marjan pour protester contre l’arrestation d’un certain nombre d’entre eux.

Les manifestants dénoncent la dégradation des conditions sociales et économiques sur fond de rumeurs démenties par le ministère de l’économie faisant état d’une prochaine levée du programme de subvention à l’achat des produits de première nécessité et de dégradation de la parité entre livre libanaise et dollar. Les protestataires dénoncent également les mesures de confinement prises par les autorités afin de tenter de circonscrire la pandémie du coronavirus COVID19 au Liban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.