Saad Hariri réitère son appel au calme et appelle à défaire le réflexe communautariste

0

Le Premier Ministre désormais sortant Saad Hariri a appelé, ce jeudi soir, après nomination de Hassan Diab comme étant son successeur, ses partisans au calme et à se défaire du réflexe communautariste

“Nous devons tous nous rassembler en raison de la situation économique et sociale et écouter ce que dit la rue”, estime Saad Hariri qui a par ailleurs estimé que ses efforts visant à rétablir le Liban ont tous échoué.

“Nous devons aller de l’avant, et la façon dont nous pouvons sortir de la crise est avec un gouvernement d’experts”, indique l’ancien premier ministre, qui déplore le fait que “malheureusement, tout le monde souhaite oeuvrer avec le système sectaire en arrière-plan”.

Il a cependant salué les jeunes dans les rues qui crient et disent, “non au confessionalisme”

L’ancien premier ministre a également appelé ses partisans à ne pas se rendre dans les rues pour protester contre la nomination de Hassan Diab.

“Le calme et la responsabilité nationale sont notre priorité et la crise à laquelle le Liban est confronté est dangereuse et ne permet aucune altération de la stabilité”

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.