Moins d'une minute de lecture

À l’issue d’une réception qui s’est tenue au ministère de la défense à Yarzé, a été signé mémorandum d’accord visant à développer les capacités de l’armée libanaise par le chef d’état-major des armées françaises, le général François Lecointre, en visite officielle au Liban et le commandant de l’Armée Libanaise, le général Joseph Aoun.

Etait également présente, l’ambassadrice de France au Liban Anne Grillo.

Francois Lecointre Yarze Scaled
Un mémorandum d'accord visant développer les capacités de l'armée libanaise signé 3

Précédemment à cette signature, une cérémonie d’hommage au soldat inconnu s’est déroulée au ministère même de la défense ainsi qu’une réunion concernant les différentes missions actuelles de l’Armée Libanaise et des opérations qu’elle a entreprise suite à l’explosion du port de Beyrouth.

Francois Lecointre Port De Beyrouth
Un mémorandum d'accord visant développer les capacités de l'armée libanaise signé 4

Ce matin, le Général Lecointre s’était justement rendu au Port de Beyrouth pour être informé des opérations qui ont suivi l’explosion du port de Beyrouth et notamment celles des unités de l’Armée Françaises qui s’étaient rapidement déployées sur place à la demande des autorités libanaises.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.