Moins d'une minute de lecture

Najwa Kassem, présentatrice vedette de la télévision, est décédée ce jeudi 2 janvier. Elle avait débuté sa carrière dès 1993, sur les ondes de la FuturTv tout juste ouverte par l’ancien premier ministre Rafic Hariri, pour rejoindre ensuite la chaine de télévision Al Arabiya.

Journaliste de terrain, Najwa Kassem avait couvert l’assassinat de son ancien mentor, Rafic Hariri, en 2005 mais également les guerres d’Afghanistan, la guerre d’Irak où elle survécut à un attentat visant les locaux d’Al Arabiya sur place, attaque qui avait fait 8 morts, l’occupation israélienne ou encore les guerres israéliennes entreprises contre le Liban.

Récipiendaire de nombreux prix, elle était considérée comme l’une des femmes les plus influentes de la région par le magazine Arabian Business.

Najwa Kassem, âgée seulement de 51 ans, est décédé à son domicile de Dubai. Certaines sources proches de sa famille indiquent qu’elle aurait succombé à une crise cardiaque.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.