Un avion de la MEA à l'aéroport international de Beyrouth.
Un avion de la MEA à l'aéroport international de Beyrouth.

10 kilogrammes de cocaïne en provenance du Brésil ont été saisis à l’Aéroport International de Beyrouth. La marchandise arrivait via un avion en provenance du Qatar, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information (ANI).

Toujours selon l’agence, les Forces de Sécurité seraient à la recherche du suspect qui a essayé de brouiller les pistes à son arrivée, en échangeant son bagage rempli de drogue avec celui d’un autre passager désigné par les initiales HS. et arrivé par le même vol.

Les Services de Sécurité interceptent assez fréquemment d’importantes quantités de drogues de plusieurs types, cocaïne, héroïne mais encore plus souvent des pilules du Captagon, très consommé dans les pays de la péninsule arabique et souvent produit en Syrie à la faveur de la guerre civile par laquelle ce pays est passé.

Le record, cependant, est toujours détenu par un prince saoudien qui a tenté de faire passer via l’aéroport plus de 2 tonnes de pilules de Captagon et de cocaïne le 26 octobre 2015 à bord d’un avion privé.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.