On ne peut que convenir que les libanais, face à la situation dans laquelle ils se trouvent, ont un humour grinçant.

Alors qu’une partie du Monde échange des photos d’un nouveau challenge, pour une fois pas très dangereux. Il s’agit de comparer en mettant côte à côte 2 photos ce qu’on est devenu 10 ans après.

Même si beaucoup de libanaises et de libanais ont décidé de participer à ce challenge ou défi sur les réseaux sociaux, Facebook, Instagram ou autre SnapChat, d’autres ont décidé d’aborder d’une manière humoristique la chose:

Au Liban, en effet, rien ne change et tout reste quasiment pareil:
on fait toujours face à des crises multiples, à un pouvoir d’achat qui s’est effondré ou encore à des pannes d’électricité, voir même à la présence de Nabih Berry au perchoir de la Chambre. – Décidément, lui n’a pas pris une seule ride – après sa prise en fonction le 20 octobre 1992.

#10yearsChallenge: le pouvoir d’achat

Il s’agit en effet de protester contre de nombreux hommes politiques souvent au pouvoir depuis la fin de la guerre civile, quand leurs héritiers n’ont pas pris leur suite.

Balad Meche? S’il est meché, c’est plutôt en surplace

#10yearsChallenge: les pénuries d’électricité
#10yearsChallenge: Nabih Berry, toujours président du Parlement après 27 ans de carrière

Et oui, au Liban, en fin de compte, rien ne bouge, ni les problèmes, ni les hommes politiques … Comme en témoigne une version alternative de ce défi.

Rendez vous dans 10 années pour un peu devenir Nostalgique comme Aznavour, Hier Encore, on avait 20 ans !!

Hier encore
J’avais vingt ans
Je caressais le temps
Et jouais de la vie
Comme on joue de l’amour
Et je vivais la nuit
Sans compter sur mes jours
Qui fuyaient dans le temps

J’ai fait tant de projets
Qui sont restés en l’air
J’ai fondé tant d’espoirs
Qui se sont envolés
Que je reste perdu
Ne sachant où aller
Les yeux cherchant le ciel
Mais le cœur mis en terre

Hier encore
J’avais vingt ans
Je gaspillais le temps
En croyant l’arrêter
Et pour le retenir
Même le devancer
Je n’ai fait que courir
Et me suis essoufflé

Ignorant le passé
Conjuguant au futur
Je précédais de moi
Toute conversation
Et donnais mon avis
Que je voulais le bon
Pour critiquer le monde
Avec désinvolture

Hier encore
J’avais vingt ans
Mais j’ai perdu mon temps
A faire des folies
Qui ne me laissent au fond
Rien de vraiment précis
Que quelques rides au front
Et la peur de l’ennui

Car mes amours sont mortes
Avant que d’exister
Mes amis sont partis
Et ne reviendront pas
Par ma faute j’ai fait
Le vide autour de moi
Et j’ai gâché ma vie
Et mes jeunes années

Du meilleur et du pire
En jetant le meilleur
J’ai figé mes sourires
Et j’ai glacé mes pleurs
Où sont-ils à présent
A présent mes vingt ans?


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.