Au Liban, au programme yoga, musique de relaxation et club de lectures dans les manifestations

4
Moins d'une minute de lecture

Les contestataires, qui demandent toujours au 12ème jour de manifestations, la démission des autorités actuelles, semblent répondre à toute crainte de voir le mouvement s’essouffler par la volonté d’organiser la vie aux principaux barrages mis en place. Ils répondent également ainsi aux rumeurs qui font état d’une prochaine intervention de l’Armée Libanaise pour rouvrir les principaux axes routiers dans les heures à venir.

Dès le premier jour des manifestations, ont été mis en place un service de nettoyage des lieux où elles se déroulent. Des volontaires ont ainsi été vus ramasser les bouteilles d’eau ou encore les mégots de cigarettes.

Egalement, hier a été organisée une véritable chaine humaine allant de Tripoli au Nord du Liban à Tyr au Sud en passant par le coeur des manifestations, à savoir les places Riad el Solh et des Martyrs à la capitale, Beyrouth. Cette chaine devait symboliser l’union des protestataires dans leurs demandes.

Ce lundi midi, c’est surtout au niveau du barrage nouvellement installé en dur au Ring Fouad Chéhab, que sont organisés des séances de yoga, ou de lecture en vue de préparer des examens avec la mise en place une tente et des fauteuils, comme on peut le voir sur les réseaux sociaux.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.