À l’issue d’une réunion avec le président de la république, le général Michel, le premier ministre s’est abstenu de tout commentaire aux journalistes présents sur place.

De source médiatique, on indique que le premier ministre aurait présenté au chef de l’état, le général Aoun, la situation générale dans le pays et notamment l’échec répété à réunir le conseil des ministres en raison de la publication d’un mandat d’arrêt à l’encontre de plusieurs anciens ministres dans le cadre de l’enquête portant sur le port de Beyrouth par le juge d’instruction en charge du dossier, les conséquences de la paralysie du cabinet sur les conditions des employés du secteur public, les deux problèmes de l’augmentation de l’allocation journalière du transport, l’aide mensuelle aux salariés pour répondre aux conditions de vie actuelles et les résultats des entretiens lors de sa visite en Egypte concernant la crise diplomatique avec l’Arabie saoudite et la fourniture de gaz aux centrales électriques libanaises.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.