L’annonce officielle d’un nouveau statut d’étudiant entrepreneur au Liban, qui vient d’être validé par le Ministère de l’enseignement supérieur libanais et qui va être prochainement décliné dans les différentes universités du Liban, a eu lieu lors d’une rencontre tenue dans les locaux de l’AUF Moyen-Orient, rue de Damas, en présence des lauréats de la première compétition étudiante du projet DEEL « Développement de l’Entrepreneuriat Etudiant au Liban », des partenaires du projet et des journalistes

Cette rencontre a été l’occasion de donner la parole aux étudiants lauréats de la première édition de la compétition nationale de création d’entreprise qui s’est tenue cette année avec la participation de 10 universités libanaises et qui ont eu l’occasion d’effectuer un stage de 1 mois en France dans un « Pôle Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE) ».

Dans son discours d’accueil, le directeur régional de l’AUF Moyen-Orient Hervé Sabourin, confie que : « le programme DEEL a été conçu par l’AUF pour les étudiantes et les étudiants libanais en vue de leur permettre de développer leurs talents et leur génie créatif et leur ouvrir ainsi plus de perspectives d’avenir. Développé avec de très nombreux partenaires, dont le Ministère de l’enseignement supérieur libanais, le RDCL-World, les incubateurs Berytech et SmartEsa et 15 Universités, DEEL est en pleine croissance et promis à une belle réussite ».

La grande ambition de DEEL est de développer auprès des étudiants libanais une véritable culture de la démarche entrepreneuriale, par des actions de sensibilisation, de formation et d’accompagnement, de permettre à de nombreux étudiants d’enrichir leurs compétences en termes de créativité et d’innovation afin notamment de leur donner encore plus de chances pour leurs solutions d’avenir professionnel.
De son coté, le Directeur général de l’Enseignement Supérieur, M. Ahmad Jammal a lancé officiellement le statut national étudiant entrepreneur tout en soulignant qu’il vise à « valoriser les efforts supplémentaires qu’un étudiant fait pour se lancer dans le monde entrepreneurial ».

Mme Sana Safa, Chef de département Economie et Gestion au Cnam Liban et Mme Eliane Mehawej, Directrice du centre d’insertion et de développement professionnel à l’Université La Sagesse ont présenté les modalités de mise en œuvre du statut national étudiant entrepreneur au sein de leurs établissements respectifs. 

Monsieur Hervé Sabourin, au nom des partenaires de DEEL, a officiellement décerné, à titre exceptionnel, le statut étudiant entrepreneur aux lauréats de la première édition de la compétition.
Ensuite, deux jeunes entrepreneurs ayant lancé leur entreprise avec succès ont pris la parole afin de parler de leur parcours et d’inspirer les futurs étudiants entrepreneurs. Ainsi, Solène Le François, détentrice du statut national d’étudiant entrepreneur en France et finaliste du concours Femme Francophone Entrepreneure 2017 a parlé des défis qu’elle a rencontrés pour créer MyAftersCool. De leur côté, Thérèse Keyrouz et Ghassan Zugheib, étudiants à l’Université américaine de Beyrouth et lauréats du concours Femme Francophone Entrepreneure 2017 et de plusieurs autres compétitions, ont parlé de leur aventure entrepreneuriale avec YallaBus.

Enfin, Mme Mira Zeidan, Mme Zeinab Hoteit de SMART ESA ainsi que Mme Nathalie Bitar de l’AUF ont annoncé l’organisation prochaine de l’événement « Hacked », un Hackathon sur le thème de l’éducation, qui se tiendra du 25 au 27 janvier 2019.

Tout renseignement complémentaire à propos de DEEL peut être obtenu auprès de :
• Nathalie BITAR,
Responsable de projets
AUF Moyen-Orient
T + 961 1 420 270
E [email protected]

Contact Presse :
Joëlle RIACHI
Chargée de communication
AUF Moyen-Orient
[email protected]
Tél. : +961 1 420269

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.