Bagarres au centre-ville de Beyrouth entre manifestants et sympathisants du Courant du Futur

Moins d'une minute de lecture

Après déjà avoir été attaqué et avoir vu leurs tentes incendiées durant la nuit, les manifestants présents place des martyrs ont été à nouveau pris à partie par les sympathisants du Courant du Futur de l’ancien premier ministre Saad Hariri qui venaient sur les lieux rendre hommage à l’ancien premier ministre Rafic Hariri en cette 15ème commémoration de son assassinat.

Les incidents ont débuté quand des insultes ont été entendues de part et d’autres. Aux mots, se sont succédées pierres, bouteilles d’eau, voire même de bâtons.

Pour rappel, l’ancien premier ministre Rafic Hariri, décédé dans un attentat le 14 février 2005, attentat dont est accusé le régime syrien à l’époque et qui avait déclenché un processus menant à la fin de l’occupation syrienne du Liban, a vu son rôle aujourd’hui être largement critiqué en raison de la mise en place, durant ses mandats, dans les années 90 et durant la première décennie des années 2000, d’un système économique et monétaire que beaucoup considèrent être à l’origine de la crise économique et de l’endettement public.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.