Moins d'une minute de lecture

Autre symptôme de la crise économique que traverse le Liban, la Banque du Liban a indiqué que l’importation des produits pétroliers a diminué en volume de 12.9% durant les 5 premiers mois de 2020.

Ainsi, seulement 2 927 900 mètres cubes de ces produits ont été importés durant cette période contre 3 361 612 mètres cubes pour les 5 premiers mois de 2019.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.