Le site People TMZ a indiqué que les déplacements d’Angelina Jolie au Liban seraient la cause principale du divorce Angelina/Brad Pitt.

Ce dernier se serait en effet montré inquiet des voyages d’Angelina Jolie qui souhaitait être accompagnée de ses enfants dans plusieurs pays en guerre comme en Irak ou à la sécurité relative comme le Pays des Cèdres. Il aurait cependant exprimé son soutien à la poursuite des engagements humanitaires de son épouse.

Angelina Jolie qui est non seulement actrice, réalisatrice, productrice mais également qui a été nommé ambassadrice de bonne volonté par l’ONU, s’était rendue à plusieurs reprise au Liban en coopération avec le Haut Commissariat des Nations Unis pour les Réfugiés (UNHCR) depuis le début de la guerre civile en Syrie et l’exode d’une partie de sa population au Pays des Cèdres. Elle se serait ainsi rendu dans des camps de réfugiés syriens en janvier 2015, accompagnée de sa fille adoptive Shiloh,d’origine namibienne et âgée seulement de 9 ans.

Selon TMZ, elle aurait depuis exprimé à son mari sa volonté de devenir Secrétaire Général de l’ONU.

Le site People américain TMZ avait été le premier à annoncer le divorce du couple hollywoodien Brangelina. Depuis de nombreuses rumeurs sur les possibles causes de cette annonce se succèdent. Alors que certains mettaient en cause Brad Pitt pour des violences supposées contre ses enfants ou encore une liaison qui a été depuis démentie avec Mario Cottilard, l’ex couple se disputerait actuellement la garde de ses 6 enfants dont 4 adoptifs.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.