Le secrétaire général du Hezbollah s’est exprimé ce lundi soir, estimant que les élections législatives prévues ce dimanche seront une guerre politique et que le mouvement chiite exercera son action pour préserver la résistance militaire face à l’état hébreu.

“Ceux qui veulent défendre le Liban, extraire ses ressources pétrolières et protéger ses eaux doivent voter pour la résistance et ses alliés”, a estimé Sayyed Hassan Nasrallah, appelant ses partisans à également soutenir ses alliés, pris pour cible.

“Certains disent qu’ils ne voteront pas pour la résistance due à la crise économique, mais nous disons que la résistance garantira l’extraction de pétrole et de gaz des eaux territoriales afin de résoudre la crise”, note le dirigeant du Hezbollah, accusant ses adversaires politiques à souhaiter l’abandon de l’exploitation des ressources en hydrocarbure et hydrauliques présentes selon lui au Liban au bénéfice d’Israël.

“Des centaines de milliards de dollars sont présents dans notre mer et nos eaux”, déclare ainsi Hassan Nasrallah, qui accuse ses adversaires politiques de vouloir désarmer la Résistance sans offrir pour l’heure une alternative et ont également refusé de participer au dialogue national à l’invitation du Président de la République pour que le Liban soit exposé aux attaques israéliennes.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.