De source hospitalière, on indique que 2 personnes auraient été guéries dernièrement, amenant à trois, le total dont les examens liés au coronavirus sont revenus négatifs après avoir été diagnostiqués comme étant positifs.

Par ailleurs, des rumeurs indiquent que le fils d’un ancien ministre, pris de panique, aurait pu contaminer une partie du personnel hospitalier et des forces de sécurité présentes à l’hôpital universitaire Rafic Hariri en tentant de fuir après qu’on lui ait annoncé que ses examens montraient une contamination au virus.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.