2 minutes à lire

Le Ministère de la Santé indique que le dernier bilan fait état de 632 personnes contaminées, 80 personnes guéries et 20 décès. Il s’agit de la plus faible augmentation du nombre de cas depuis de nombreuses semaines.

Cette augmentation relative pourrait indiquer que la pandémie ralentie au Liban en raison des mesures de confinement décidées par les autorités depuis le 15 mars dernier. Cependant, il s’agirait également de poursuivre l’application de ces mesures afin de le confirmer.

Au niveau statistique

Le nombre de cas issus de déplacement à l’étranger pourrait ainsi encore augmenter en raison de l’arrivée de nombreux libanais de l’étranger.

Même si pour l’heure, seulement 1.24% des libanais rapatriés seraient porteurs du virus, le ministre des Affaires Etrangères aurait indiqué sur twitter que le programme de rapatriement pourrait s’interrompre. Il s’agirait notamment d’une question de sécurité.

Quelle est la répartition du COVID par tranche d’âge et par sexe au Liban, le 12 avril??

1.28% des cas seraient âgés de moins de 10 ans
6.39% de 10 à 19 ans
24.28% de 20 à 29 ans
14.54% de 30 à 39 ans
14.86% de 40 à 49 ans
15.18% de 50 à 59 ans
10.38% de 60 à 69 ans
7.67% de 70 à 79 ans
et 5.43% de plus de 80 ans

53% des cas seraient des hommes et 47% des femmes.

Quelle gravité des personnes atteintes au Liban, le 12 avril?

22.15% seraient symptomatiques, 69.22% montreraient des symptômes légers et 8.63% seraient critiques, ce qui démontrerait une évolution de la maladie actuellement vers des stades plus graves

Quelles sont les origines des contaminations au Liban?

Selon les informations communiquées, 55% des personnes infectées auraient été en contact avec des cas confirmés, 25% suite à des déplacements à l’étranger, 15% toujours sous investigation et 5% de source inconnue.

Quelle est la répartition des cas sur un plan géographique au Liban, le 12 avril?

Le Metn reste inchangé à 127 cas contre 124 cas avant hier
Beyrouth reste inchangé à 112 cas comme hier
le Kesrouan reste inchangé à 74 cas contre 73 avant hier
Bcharré reste inchangé avec 59 cas contre 56 cas avant hier.
le caza de Baabda reste inchangé à 54 cas contre 53 cas avant hier
le caza de Jbeil reste stable à 47 cas comme avant hier
Zghorta reste inchangé à 33 cas
Forte augmentation dans le caza du Akkar qui passe à 21 cas contre 15 cas hier
Le Chouf compte un cas supplémentaire, 19 au total, contre 18 hier.
Batroun reste stable à 17 cas comme hier
Le caza d’Aley reste inchangé à 16 cas contre 14 avant hier
Tripoli reste inchangé à 14 cas

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français