Le Commandement de l’Armée Libanaise a ordonné la mise en quarantaine des officiers et des soldats du régiment stationné dans la localité de Ras Baalbeck, après la découverte qu’un militaire a été infecté par le coronavirus COVID-19.

Le communiqué, publié hier, précise que le régiment continue sa mission de surveillance de la frontière

De source médiatique, on indique que le soldat infecté l’aurait été lors d’une permission qu’il aurait passée avec sa famille. C’est à son retour qu’il aurait montré les symptômes liés au coronavirus COVID-19. L’Armée Libanaise l’aurait alors directement transféré dans un hôpital où le diagnostic a été confirmé.

Cette information intervient alors que le Liban compte 479 cas, 12 morts et 37 guérisons.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.