Depuis le 22 août, date du premier soulèvement populaire au Liban en raison de la crise des ordures qui ravage le pays depuis le mois de juillet, les Libanais sont descendus place Riyad el Solh au centre-ville de Beyrouth afin de crier leur ras-le-bol et  ont été violemment réprimés par les forces de l’ordre. Les images circulant sur les réseaux sociaux, sont la preuve que ces manifestations regroupaient des Libanais de tous âges, enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, et ont débuté d’une manière pacifiste, et qu’elles miroitent la volonté de tout un peuple qui en a vraiment assez.

Mais lorsque le Libanais manifeste, place à la créativité, non dénuée de beaucoup d’humour – quoique souvent noir.Slogans comiques à profusions mêlés aux demandes vitales et parfois même à des insultes adressées à la classe politique. Certains n’ont même pas hésité à se déguiser, on a même d’ailleurs vu un Batman se pavaner parmi les manifestants.

Nous avons fait une sélection des meilleurs photos sur le net, notamment du collectif Tol3it Rihetkoum à l’origine de ce mouvement, qui ont marqué cette semaine ô combien riche en évènements marquants. En attendant la grosse manifestation de ce soir, petite rétrospective d’une semaine mouvementée.

Comments are closed.