Moins d'une minute de lecture

Davantage de routes bloquées à l’issue du discours du président Aoun:

A Beyrouth, au niveau de Salim Slem, et au niveau du Chevrolet.

A Hasbaya dans la Beqaa Ouest, et à Taalabaya dans la Beqaa.

Dans le Metn au niveau de Zalka et Jal el Dib.

Au Kesrouan, à Zouk.

Dans le caza de Aley, au niveau du rond-point à Aley.

Dans le caza de Koura, à Rechdebbine près de Kousba.

Voir les routes précédemment bloquées en cliquant ici sur ce lien


Le discours du président de la République Michel Aoun a provoqué une grande colère chez les manifestants au Liban, qui ont automatiquement bloqué les routes principales au pays. Les raisons principales qui ont incité les manifestants à descendre dans la rue, sont le désir de formation d’un gouvernement politico-technocrate, le fait d’évoquer la possibilité d’un portefeuille ministériel à l’ancien ministre Gebran Bassil dans le prochain gouvernement, ainsi que les propos du président invitant ceux qui n’aiment pas la situation actuelle au Liban à quitter le pays.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.