Le Prince Philip Mountbatten, duc d’Édimbourg et époux de la Reine Elizabeth II d’Angleterre est décédé ce matin à l’âge de 99 ans, indique le Palais Royal britannique.

Il avait été dernièrement hospitalisé pour une infection puis avait subit une opération cardiaque, avant de quitter l’hôpital pour retrouver son épouse Elizabeth II au château de Windsor le mois dernier.

Le prince Philip était né à Corfou en Grèce, le 10 juin 1921 avec les titres de prince de Grèce et du Danemark. Il est l’arrière-arrière-petits-fils de la reine Victoria comme son épouse.
Le roi de Grèce, son oncle de Philippe, avait été contraint d’abdiquer quelques mois après. Sa famille s’était alors enfuie à Paris, avec Philip, dans un berceau fabriqué à partir d’une boîte orange à bord d’un navire de guerre britannique.

Il a alors vécu un temps en Angleterre, notamment scolarisé dans le collège de Gordonstoun, un pensionnat en Écosse.

Rejoignant la Royal Navy dès 18 ans, il a assisté à la reddition du Japon.

Le prince Philip avait rencontré la future Reine Elizabeth en 1934, entretenant dès lors une correspondance et il l’épousera le 11 novembre, 1947. Il renoncera alors à son titre royal grec et deviendra citoyen britannique. Le père d’Elizabeth, le roi George VI, le nommera comme étant le duc d’Édimbourg.

Au couronnement de la Reine Elizabeth, il deviendra l’époux de celle-ci, renonçant à sa carrière militaire.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն