Déclaration du Front de la liberté sur la présidentielle 

30

 Le conseil directeur du Front de la liberté a tenu sa réunion périodique le 2 septembre 2022 sous la présidence du cheikh Ignace Keirouz, au cours de laquelle il a délibéré sur les affaires nationales et sociales, et s’est longuement arrêté sur l’echeance présidentielle imminente et l’ambiguïté et les spéculations qui l’entourent. 

Les conditions étouffantes dans lesquelles nous vivons aujourd’hui font de cette echeance un carrefour fatidique sur la base duquel l’avenir du Liban et de son peuple sera déterminé. Par conséquent, le Front de la Liberté estime le suivant:

  • La fin du mandat du Président de la République doit être le début d’un nouveau mandat et tout autre avis contraire met le pays en peril et gaspillera le sang de nos martyrs versés pour preserver notre Liban et son message. 
  • La personne du président élu, ses idées et son experience sont cruciales à ce stade particulier. Contrairement à tout ce qui se dit, ni les droits lésés affectent son rôle ni les ambitions extérieures n’affaiblissent sa capacité à préserver l’unité et la souveraineté du Liban, à condition qu’il ait une personnalité inclusive, responsable, fiable, libre de toute dépendance de l’intérieur et de l’extérieur, reconnue pour son sens du patriotisme et son integrite, dispose d’un projet de sauvetage stratégique complet avec des moyens pratiques de sortir du tunnel. Tout ceci pour remettre le Liban sur la carte économique mondiale et redonner a toutes  les catégories du peuple libanais sa confiance dans le pays et sa capacité à produire, innover et être compétitif dans tous les domaines. 
  • La communauté maronite conserve de nombreuses statures nationales qui ont les caractéristiques que nous avons mentionnées et qui conviennent à cette étape et sont capables de coopérer avec tous les dirigeants nationaux sincères pour sauver le Liban et convenir les règles d’un nouveau système compatible avec un État moderne qui convient à la nature pluraliste du peuple libanais.  Un État qui est reconstruit sur des bases scientifiques objectives pour servir et protéger tous les Libanais sans exception. Un État qui respecte et garantit les droits et les devoirs du peuple libanais tout entier.  
  • Le parlement n’a qu’à faire son bon choix loin des conseils et des ingérences extérieures, en plaçant l’intérêt et l’avenir du Liban au-dessus de toutes les considérations, car nous avons tous le droit de vivre dans toute dignité, sécurité et liberté au sein d’un État qui prend soin de tous les citoyens. 
  • Le Front de la liberté, au nom de ce qu’il represente, souhaite que les candidats à la présidence de la République libanaise se distinguent par une vision et une crédibilité réformistes qui leur permettent de rassembler tous les Libanais pour construire une patrie et un État, bases sur l’abstination a toute mentalité corrompue ou comportement nuisible aux biens public. Ayant un CV incontestable, avec la capacité d’établir les meilleures relations avec toutes les composantes nationales dans la conviction que la patrie est pour tous et ne peut être promue que par les efforts concertés de tous.
  • La candidature au poste de Président de la République dans cette circonstance particulière est un acte de sauvetage et un devoir national sans lequel il y a beaucoup de fatigue et de sacrifices qui ne peuvent se conclure qu’en unissant les efforts et en tendant la main à toutes les volontés nationales sincères.
  • Le Front de la liberté espère que cette initiative trouve un écho auprès des parties prenantes et demande à toutes les parties politiques de faciliter l’accomplissement de cette echeance à sa date constitutionnelle et de ne pas manquer l’occasion pour sauver le Liban.

Front de la liberté

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.