La municipalité de Beyrouth annonce que 3 000 tonnes d’eau ont déjà été déversées depuis plusieurs jours lors des opérations qui visaient à éteindre l’incendie qui s’était déclaré mi-juillet dans les ruines des silos à blé du port de Beyrouth, endommagés par l’explosion du 4 août 2020.

Une nouvelle opération est désormais en cours en vue de refroidir les restes de la partie nord de la structure qui se sont effondrés ces derniers jours, et d’éteindre les incendies qui couvent sous les ruines. Il s’agira ensuite de sécuriser les lieux.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.