Une passagère libanaise sur un vol de la MEA, allume sa cigarette, faisant fi de l’interdiction de fumer à bord d’un avion, et méprise l’appel à l’ordre vain de l’hôtesse de l’air. Cette scène a été filmée par un des passagers, et partagée sur Youtube.

Certains verraient une femme voilée qui se fout de la loi. Certains diraient normal c’est une libanaise. D’autres estimeraient que c’est une accro à la cigarette qui n’en pouvait plus, qui a craqué pour sa cigarette. Certains la taxeraient de Chiite du Hezb, puisqu’elle peut tout se permettre comme ils ont la main sur l’aéroport ; et ceux qui sont dans l’autre camp la catalogueraient de Sunnite du Mostaqbal Tariq Jdidé, puisqu’ils croient que cet aéroport éponyme de Rafic Hariri est leur propriété. Certains seraient choqués, d’autres offensés, voire même dégoutés. Il y aura une catégorie de Libanais qui rigoleraient ou s’en ficheraient et lancerait une exclamation dans le genre elle n’est ni la première, ni la dernière, et avec toutes les ordures qu’il y a dans ce pays, et toute la corruption, on ne remarque que cette vieille femme…

Mais tout commence là. Tout commence avec un seul individu qui se croit tout permis, qui intoxique tout l’équipage pour son propre nombril, avec à côté de lui, deux autres individus, qui se taisent, qui ne s’indignent pas, un troisième qui filme la scène, et une employée qui essaye de faire son boulot, et qui baisse les bras devant une personne têtue et impolie qui se croit au-dessus du lot, qui, le jour où elle aura à être châtiée par notre loi qu’on étouffe à chaque fois, elle sortira une de ses connaissances, ou le leaders du quartier qu’elle appuie, qui la tirera d’affaire, et c’est le serpent qui se mordra la queue de nouveau…

1 COMMENTAIRE

  1. OUI, JE VAIS ME PERMETTRE DE COMMENTER. VOUS AVEZ DIT: Tout commence avec un seul individu qui se croit tout permis. Oui, vous aussi raison, mais pourtant il y a une CAUSE a un tel comportement, ainsi qu’ a tout ce qui fait le malheur de notre pays. Tout citoyen, tant soit peu intelligent, raisonnerait comme suit:  » Du moment qu’ une bande de magouilleurs qui detiennent les bons de la Dette Publique se permettent d’ arracher aux citoyens chaque annee quelques cinq milliards de dollars d’ interet sans que quiconque proteste, pourquoi ne devrais-je pas faire moi, ce qui me plait? Que ce soit fumer dans l’ avion ou extorquer un ou deux millions de dollars, si je le peux dans des combines de zbale ou autres? »

Comments are closed.