S’exprimant sur Twitter, le directeur général de l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri a cité la réponse d’une entreprise à un devis concernant la réparation de matériel médical.

Ce distributeur a indiqué que les instruments chirurgicaux ou moteurs de salle d’opération ne sont pas actuellement subventionnées par la Banque du Liban, demandant par conséquent, que l’établissement puisse procéder à un règlement préalable de 50% de la facture en dollars frais ou l’équivalent en livre libanaise au taux du marché noir, soit à peu-près moins que 9000 LL/USD.

Pour rappel, les hôpitaux sont confrontés à d’importantes difficultés financières en raison d’une part au fait que beaucoup de fournitures médicales ne puisse jouir des subventions à l’achat de la Banque du Liban. Il s’agit – outre des équipements chirurgicaux des les pièces de rechange pour les équipements défectueux – ou des difficultés à obtenir des liquidités suffisantes pour honorer son personnel.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.