La coalition internationale, principalement composée de troupes américaines, aurait acceptée de se retirer de l’Irak suite à un vote du Parlement Irakien demandant son retrait.

Ce vote intervenait en réaction à l’assassinat la semaine dernière du Général iranien Qassem Souleimani lors que son convoi avait été attaqué par un drone américain.

La coalition avait déjà indiqué suspendre ses opérations en Irak en raison de crainte de voir les troupes sur place faire l’objet de représailles.

Agissant en Syrie et en Irak, elle avait été formée suite à l’adoption, le 15 août 2014, la résolution 2170 par le Conseil de Sécurité de l’ONU. Elle devait initialement combattre le groupe terroriste Daesh qui prenait alors de l’ampleur. Le 11 janvier 2019, la coalition internationale avait déjà annoncé le début de son retrait de Syrie.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.