L’aviation israélienne survole à basse altitude Beyrouth, la capitale libanaise, ainsi que les régions environnantes, indique une dépêche de l’agence nationale d’information.

Ces survols constituent une violation de la résolution 1701 du conseil de sécurité de l’ONU et alors que circulent certaines informations laissant à penser que le président sortant des Etats-Unis aurait donné son aval à une opération d’élimination du secrétaire général du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah. Les avions israéliens survolent généralement la capitale libanaise à moyenne ou à haute attitude.

Les aéronefs ont également effectués des raids fictifs sur la localité de Nabatiyeh et de l’Iqlim el Touffa, au Sud du Liban.

Cette information intervient également alors que les négociations afin de délimiter les zones maritimes exclusives entre le Liban et Israël semblent s’acheminer vers une impasse.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.