Moins d'une minute de lecture

Le Ministre de la Santé Hamad Hassan a estimé que le coronavirus n’est pas encore à un niveau pandémique au Liban, après l’annonce la semaine dernière de la découverte de plusieurs personnes diagnostiquées positives au virus. 10 cas sont désormais placés en isolation au Pays des Cèdres.

Ces propos, diffusées par la chaine radio “La Voix du Liban” interviennent alors qu’un vol en provenance de Téhéran a été annulé, preuve, selon le Ministre que la décision d’arrêter les liaisons aériennes entre le Pays des Cèdres et les pays fortement impactés par le virus est entrée en vigueur. Les liaisons aériennes ne seront pour autant pas toutes supprimées, a-t-il précisé, afin de permettre aux ressortissants libanais et résidents étrangers de regagner leurs domiciles au Liban.

Il a également réfuté les informations pourtant transmises par ses propres services, faisant état d’un infection locale. Hamad Hassan a ainsi indiqué que le virus aurait été diagnostiqué chez des personnes s’étant rendues à l’étranger depuis peu, la majorité en Iran.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.