Moins d'une minute de lecture

Le Président du Courant Patriotique Libre (CPL), Gébran Bassil, a indiqué que son parti ne participera pas au prochain gouvernement techno-politique dirigé par le Premier Ministre Saad Hariri.

Il a également appelé à “la nomination d’un cabinet d’experts, dirigé par un expert”, sous entendant, un refus à ce que Saad Hariri puisse se succéder à lui-même.

Pour rappel, le Liban est sans gouvernement depuis la démission du premier ministre Saad Hariri, le 29 octobre 2019.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.