L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés

Des sources ont révélé au quotidien arabophone Al Joumhouria que le prix du dollar est attendu en forte hausse après les élections législatives du 15 mai prochain, la Banque du Liban intervenant “à la demande de certaines personnes influentes” pour maintenir la livre libanaise entre les taux de parité de 25 000 LL/USD à 30 000 LL/USD.

Ces personnes souhaiteraient ainsi éviter que le choix des électeurs ne puisse être interféré par une chute brutale de la monnaie nationale.

Ces mêmes sources ont indiqué craindre une hausse incontrôlée du dollar à l’issue des élections, ce qui pourrait aboutir à une explosion sociale en cas de cessation de l’intervention de la Banque du Liban. Pour cette raison, le gouvernement Mikati tenterait actuellement de soumettre les derniers volets de réforme, “y compris le projet de restructuration du secteur bancaire, à la Chambre des représentants, avant qu’il ne devienne un gouvernement intérimaire à partir de à compter du 21 mai, date d’expiration du mandat de l’actuel parlement.”.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.