Le ministre sortant de l’économie Raoul Nehmé a publié le décret 64 visant à combattre la contrebande de farine et le marché noir de pain. Ce texte entre immédiatement en vigueur, indique également le texte.

Le communiqué publié par le ministère de l’économie indique que ce décret fait suite à la saisie d’importantes quantités de farine issue d’opérations de contrebande vers la Syrie et de vente de pain à des prix supérieur du tarif officiel.

Aussi, il s’agit de réglementer les quantités vendues dans les boulangeries ou encore par les distributeurs de pain, certains établissements ayant cessé de permettre la distribution de leur marchandise via des points de vente extérieurs.

Ainsi, chaque boulangerie devra informer chaque semaine, la direction générale des noms des distributeurs de pain qu’elle a fourni et des quantités fournies. Aussi, la quantité de pain vendue au sein de chaque établissement devra être également communiqué aux autorités compétentes.

Ces listes devront être fournies au ministère par email à l’adresse suivante [email protected] avant 17 heures chaque lundi.

Le cas échant où si les informations s’avèrent être inexactes, la boulangerie pourra être radiée des listes des établissements bénéficiant des produits subventionnés.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն