Les Forces de sécurité Intérieure indiquent avoir saisi plus de 430 tonnes de carburant lors des opérations qui se sont poursuivies les 26, 27 et 28 août. 3 personnes ont également été arrêtées.

Ce carburant, saisi dans les régions de la Békaa et du Mont Liban, était soit à destination du marché noir ou de la contrebande vers la Syrie, indique le communiqué.

370 tonnes de fioul et 16 tonnes d’essences ont été trouvés à l’intérieur de 2 citernes enterrées. Les quantités restantes ont été saisies dans des stations essence officiellement fermées faute de carburant.

3 individus tentant de vendre 1259 litres d’essence par galon de 20 litres ont été arrêtés.

La marchandise saisie a été acheminée aux hôpitaux, boulangerie, minoterie mais également aux maisons de retraites et aux pompes de distribution d’eau conformément aux décisions judiciaires.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն