« L’humanité expliquait-il, a mobilisé  davantage d’énergie et de violence pour maintenir l’ordre que pour le renverser. Mais, tandis qu’user de la force pour détrôner les dominants est frappé d’illégitimité, le système en place se perpétue au prix de brutalités continues qu’on entérine tant elles vont de soi. » 1

La nouvelle administration américaine semble vouloir reconsidérer l’exceptionnel héritage de sa nation. Elle a longtemps été cet immense territoire, ouvert et promis aux opportunités. Les premiers migrants sont venus « .. d’Asie par la Sibérie et le détroit de Béring, .. il y a au moins 15 000 ans » 2.
Cependant, l’espace de convivialité devra désormais convenir à des normes exacerbées. De l’expansionisme au projet de démocratisation du tiers monde, l’élection de l’autoritarisme ramène la crainte d’un retour aux intolérances et à l’angoisse de la désolation.

Les signatures de Mr Trump consistent déjà à cloisonner sa frontière avec le Mexique et à règlementer l’entrée et l’appartenance sélective aux Etats-Unis. Néanmoins, la verticalité initie la méfiance de ceux qui continuent à servir la liberté avec les belles, fières et multiples origines de part le monde. Elles incarnent aussi l’esprit Américain et le corps de sa constitution. La considération, le respect et le tact des rapports humains permettent l’application des lois sans heurter les valeurs propres aux appartenances sensibles, civiles, religieuses et non-religieuses. La marque du chef est de conduire l’élan démonstratif à favoriser certes tous les actes qui sécurisent l’individu mais aussi ses caractéristiques essentielles.

Le monde a surtout besoin d’hommes et de dirigeants qui regardent et révisent le sens des colères, qui cherchent l’autocritique pour convertir la force au service du juste pouvoir et qui rayonnent d’une humilité clairvoyante afin d’initier tout changement par une sagesse lumineuse.

1 Pierre Rimbert parle de Barrington Moore, ref le monde dipl. F-M 2017.

2 Trois vagues de migrations, Asie- Amérique, Nature , Juillet 2012.

Joe Acoury.