Le Président du syndicat des employés de Banque au Liban Assad Al-Khoury a dénoncé les incidents qui ont visé les employés du secteur bancaire, ainsi que la non-inclusion de ces derniers par le ministre de l’intérieur de ces derniers sur la liste des métiers faisant l’objet d’exceptions face au coronavirus.

Le syndicaliste rappelle qu’ils ont tenté de rencontrer le ministre de l’intérieur dès le 6 avril, une demande restée cependant sans réponse. Il dénonce par ailleurs le manque de reconnaissance, la souffrance au quotidien des employés de banques et les menaces dont ils feraient l’objet, rappelant que “les compagnies d’assurance ne couvrent pas les dommages, qu’ils soient physiques ou financiers.”.

Assad Al-Khoury estime qu’il y a perte d’égalité entre secteur publique et privé rappelant que les employés des banques locales étaient exposés à différents types de risques, confrontations, insultes parfois et harcèlement sans évoquer les risques sanitaires induits par l’épidémie du coronavirus COVID19.

Pourtant, ces derniers ont continué à répondre aux demandes de la clientèle, à verser les pensions et à mettre en oeuvre des circulaires de la Banque du Liban en dépit de la non-inclusion dans la liste des personnes bénéficiant d’exemptions face aux risques induits par une possible propagation du coronavirus COVID19 comme ceux du secteur public. Ces derniers auraient ainsi fait l’objet de contraventions par les forces de sécurité intérieure, précise-t-il.

Par ailleurs, il a également abordé la question de l’assassinat d’un directeur de la Banque Byblos, Antoine Dagher dont le corps a été retrouvé dans un parking, condamnant ce meurtre.

Assad Al-Khoury demande ainsi aux autorités de divulguer l’identité et les motifs de cet assassinat, indiquant que le syndicat ne pourra pas attendre trop longtemps.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.