Coucher du Soleil sur la ville de Beyrouth. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com
Coucher du Soleil sur la ville de Beyrouth. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com
Moins d'une minute de lecture

L’Association des propriétaires de biens immobiliers loués a dénoncé la dernière déclaration du comité national des locataires qui avait appelé à un gel des loyers en raison de la crise économique que traverse actuellement le Liban.

Regrettant les dernières déclarations qui ne prennent pas en considération les circonstances difficiles que traversent également les propriétaires, ils rappellent qu’ils ont été impactés par un gel des loyers durant les 40 dernières années, fournissant presque “des logements gratuits”.

Ils indiquent avoir perdu près de 70% de leurs investissements aujourd’hui.

Ils regrettent que le comité des locataires “ait dénaturé les faits juridiques”, quant au paiement des salaires en devises étrangères, rappelant qu'”il est du devoir des deux parties d’adhérer aux termes du contrat dans le cas où l’accord est en devises étrangères”. Les propriétaires rappellent que souvent, les loyers en dollar, sont honorés au taux officiel de la livre libanaise face au billet vert, soit à 1500 LL/USD ce qui est contraire à leurs intérêts vue les circonstances.

Ils rejettent par conséquent toute réduction des locations, appelant même à percevoir des compensations pour les pertes cumulées des 40 dernières années. Ils rejettent aussi la prolongation des loyers anciens, estimant qu’une telle mesure aurait un impact négatif sur l’ensemble du secteur locatif, résidentiel et non résidentiel.

Le syndicat regrette également le non-paiement des locations sous le prétexte des circonstances actuelles, mettant ainsi en danger également les propriétaires. Ils demandent par conséquent au pouvoir judiciaire de régler au plus vite les litiges entre les 2 parties.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.