2 minutes à lire

Le Ministère de la santé indique que le nombre de cas quotidien repart à la baisse par rapport à hier avec 1 427 personnes testées positives au COVID-19. Lot de consolation, le nombre de décès est à la baisse avec 3 personnes décédées contre 16 hier.

Cette annonce intervient alors que l’ancien ministre de la Justice Ashraf Rifi annonce avoir été guéri aujourd’hui. Cependant, plusieurs cas ont été diagnostiqués au sein de la FINUL. L’ancien député Ghassan Moukheiber a également indiqué souffrir de la maladie et serait actuellement hospitalisé.

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1 404 cas, un nombre presque identique par rapport à hier. L’augmentation est principalement induite par l’arrivée de 23 cas en provenance de l’étranger contre 8 seulement hier.

Au total,  69 906 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. Pour rappel, le Liban a donc franchi le seuil des 60 000 cas ce vendredi 16 octobre. Au rythme actuel, le Liban pourrait dépasser le nombre de 70 000 cas demain.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 67 777 cas locaux et de 2 129 cas en provenance de l’étranger.

Le nombre de cas actuellement actifs est de 35 906 personnes cas en légère progression. 33 438 en seraient guéries. La majorité des cas sont donc actifs et non guéris comme cela est le cas dans la plupart des pays, même si ce ratio s’améliore jusqu’à présent.

Le nombre d’hospitalisation repart à la hausse par rapport à hier avec 689 personnes dans les hôpitaux, dépassant toujours le nombre de 600 cas. Par ailleurs, 244 personnes sont dans un état considéré comme critique, un chiffre également en hausse.

87 personnes dont 29 cas critiques seraient actuellement hospitalisés au sein même de l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri. L’établissement déplore également 2 décès aujourd’hui. Aucune guérison n’a été constatée sur les lieux, indiquent encore les responsables de l’hôpital.

3 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 563 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.