Moins d'une minute de lecture

Le porte-parole de la FINUL déployée au Sud du Liban a indiqué que de nouveaux cas de personnel ont été diagnostiqués au sein de la force multinationale.

Andrea Teneti a indiqué que toutes les mesures de précaution nécessaires ont été mises en oeuvre. Il s’agit d’identifier les personnes qui ont été en contact avec les cas déclarés. Ces derniers sont également placés en quarantaine. Le porte-parole de la FINUL note également qu’aucun contact n’a été signalé entre membres de la FINUL et communauté locale.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.