Des photographies du Liban confronté au coronavirus. Lundi 23 mars 2020. Crédit Photo: Francois el Bacha pour Libnanews.com

Les autorités libanaises annoncent que 1 769 personnes ont été testées positives. Le nombre de décès est de 13 personnes. L’appel à un confinement général se multiplie par ailleurs alors que le nombre de cas augmente de manière exponentielle

Le Conseil de l’Ordre des Pharmaciens a, à son tour, demandé la mise en place d’un confinement de 2 semaines, suivant ainsi le Conseil de l’Ordre des Médecins et les autorités sanitaires du Liban.

Le communiqué rappelle que les 3 400 pharmaciens membres sont en première ligne face à l’épidémie du coronavirus COVID-19, beaucoup de personnes présentant des symptômes se présentant dans leurs officines. Par ailleurs, le stock de médicaments disponibles ne suffit pas à répondre aux besoins de la population.

Face à cela, l’ordre des pharmaciens rappelle que les autorités libanaises ont échoué à faire respecter les mesures de distanciation sociale par la population tel que le port du masque.

Suite à cet échec, il estime que désormais, il n’y a pas d’autres choix que d’instaurer un confinement total de la population pour 2 semaines au moins.

La décision d’un confinement général actuellement étudiée

Le premier ministre sortant Hassan Diab a indiqué que la décision de confiner totalement le Liban est actuellement sous étude.

Indiquant que cette décision n’a pas été prise à la légère, il a indiqué avoir demandé au ministre sortant de la santé, de fournir une étude détaillée sur l’étendue de la nouvelle épidémie de Corona, la situation hospitalière et la capacité des hôpitaux à absorber le nombre de personnes contaminées et présentant des symptômes, ainsi que le nombre de lits de soin intensif disponibles.

La décision de prendre prendre une mesure de confinement total pourrait intervenir dès ce lundi matin, après étude par le Conseil suprême de la défense et accord avec le Président de la République. Il s’agira également de déterminer sa durée et les personnes jouissant d’une exemption à ces mesures.

Les chiffres clés de la progression du coronavirus COVID-19 au Liban

  • Le seuil des 2000 cas quotidiens a été passé le 5 novembre 2020
  • Le nombre de cas actifs a dépassé le seuil des 40 000 personnes depuis ce mercredi 3 novembre.
  • Le nombre de cas actif dépasse celui du nombre de guérison à nouveau depuis le 7 novembre.
  • Le Liban a franchi le seuil des 90 000 cas totaux ce vendredi 6 novembre et celui des 90 000 cas locaux, le samedi 7 novembre.
  • Le nombre de personnes en état critique est de 242 cas. 

Au total, 93 097 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. 

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1 765 cas. 4 cas sont en provenance de l’étranger. 

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 90 631 cas locaux et de 2 466 cas en provenance de l’étranger. 

Le nombre de cas actuellement actifs reprend sa hausse avec 46 564 personnes. Le nombre de guérisons. 45 820 seraient ainsi guéries. Le différentiel entre cas actifs et cas guéris est à nouveau à la hausse

Le nombre d’hospitalisation est en légère hausse par rapport à hier avec 782 personnes dans les hôpitaux, repassant en dessous du nombre de 800 cas. Par ailleurs, 279 personnes sont dans un état considéré comme critique, un chiffre en hausse par rapport à hier.

13 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 713 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Plus de 100 personnes contaminées par le COVID-19 sont ainsi décédées cette semaine.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն